Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

reconversion professionnelle
reconversion professionnelle
Rappel : Les articles de ce blog sont la propriété intellectuelle de la marque © Coccibel ®. Ils sont destinés à un usage personnel exclusivement. Aucune reproduction ou copie ne peut être faite sans le consentement de son auteur. Merci de votre compréhension et bienveillance.
Sommaire

Vous envisagez de changer de métier et vous vous demandez comment réussir votre reconversion professionnelle ?

Amorcer un tel changement est souvent une décision audacieuse. C’est un peu comme réécrire le scénario de sa vie. Il faut oser sortir des sentiers battus pour embrasser une carrière en phase avec vos passions et vos aspirations profondes.

La reconversion professionnelle ne se résume pas simplement à changer de métier. C’est une exploration de soi, une quête pour trouver un équilibre entre ce que vous êtes et ce que vous voulez devenir. Ce périple, bien que parfois intimidant, offre une opportunité exceptionnelle de redonner un sens à votre quotidien, de réveiller une passion endormie, ou même de concrétiser un rêve longtemps mis de côté.

Si vous lisez cet article, c’est probablement parce que vous aussi, vous envisagez ce voyage vers une nouvelle aventure professionnelle. Je vous propose ainsi d’explorer ensemble les informations et étapes cruciales pour réussir votre reconversion : quand se reconvertir, quel métier choisir, quelles aides financières demander, quelles actions mener pour réussir sa reconversion professionnelle, qui consulter pour se faire accompagner ?

Pourquoi et quand envisager une reconversion professionnelle ?

La décision de se reconvertir professionnellement est souvent précédée par une série de questionnements profonds sur le sens que l’on souhaite donner à sa vie et à sa carrière.

Cette étape peut être déclenchée par divers facteurs et à tout âge. Vous pouvez en effet tout à fait envisager une reconversion professionnelle que vous ayez 30 ans, 40 ans, 50 ans ou même 60 ans. À l’origine de cette situation, se cache généralement une volonté ou une nécessité de changer de cap professionnel.

Peut-être vous trouvez-vous, vous-même, dans l’une de ces situations ? 

  • Vous ressentez une insatisfaction professionnelle croissante, vous ne trouvez plus de sens ou d’épanouissement à ce que vous faîtes.
  • Vous êtes dans une situation d’épuisement professionnel ou de burn out. Il est ici important d’être à l’écoute des signes avant-coureurs en cas de mal-être au travail. Sur ce sujet, je ne peux que vous conseiller d’écouter le super épisode de podcast d’Isabelle Mallet : Reconnaître les signes du burn out et adopter les bonnes pratiques.
  • Des changements de priorités de vie, tels que la naissance d’un enfant,  un changement de situation familiale vous conduisent à chercher un meilleur équilibre vie professionnelle-vie personnelle.
  • Vous avez la volonté de mieux gagner votre vie pour être plus serein.e au quotidien, vous faire davantage plaisir.
  • Vous avez vécu un licenciement ou la perte de votre emploi
  • Vous vous êtes découvert de nouvelles passions qui suscitent le désir de travailler dans ce domaine.
  • Vous avez récemment vécu des changements dans votre vie personnelle, tels qu’un déménagement, qui représentent une opportunité de prendre un nouveau départ.
  • Vous avez des problèmes de santé qui vous conduisent à réévaluer vos priorités professionnelles et à rechercher un travail plus adapté.
  • Vous souhaitez profiter d’un départ à la retraite anticipée pour vous lancer dans une activité plus en adéquation avec vos aspirations.

Entamer une reconversion professionnelle est un choix très personnel. Il n’y a pas de moment propice universel pour se lancer. Le « Quand se reconvertir » est propre à chacun.

Reconversion professionnelle quand on est en CDI

La stabilité du CDI, bien que rassurante, peut parfois se transformer en une routine oppressante, vous éloignant de vos aspirations profondes. Se reconvertir devient alors une réponse à l’appel du changement, une volonté de retrouver une harmonie entre sa vie personnelle et professionnelle.

Que ce soit pour trouver un métier plus en accord avec ses valeurs, explorer une passion longtemps mise de côté, ou simplement pour s’épanouir davantage, la reconversion peut être motivée par le désir de redonner du sens à sa carrière.

Néanmoins, quand on est en CDI, les barrières pour franchir le cap sont souvent plus grandes. Vous pouvez en effet vous demander :

  • si c’est vraiment le bon moment pour changer
  • si la sécurité de votre CDI ne vaut pas la peine de rester dans votre situation
  • si vos compétences seront transférables vers votre nouveau projet
  • si les sacrifices financiers en valent la peine pour atteindre une plus grande satisfaction professionnelle
  • comment identifier vos véritables passions et compétences pour réussir votre reconversion
  • comment expliquer votre choix de reconversion à vos proches alors que vous êtes dans une situation confortable

Ces questionnements sont tout à fait légitimes et nous verrons dans les paragraphes suivants comment envisager sereinement votre reconversion professionnelle.

Il reste néanmoins très important de rester à l’écoute de vos ressentis et d’oser envisager une nouvelle trajectoire lorsque le besoin de changement se fait sentir. Choisir une reconversion est un pas vers la réalisation de soi, vers une carrière alignée avec ses aspirations profondes.

Se reconvertir mais dans quoi ?

Décider de se reconvertir, c’est bien beau… Mais faut-il encore trouver « quel métier est fait pour moi ? ».

Cette étape de votre reconversion correspond à un moment de réflexion stratégique où vous allez explorer les différentes pistes professionnelles qui correspondent à vos compétences, passions et aspirations.

Il est ici essentiel de vous pencher sur vos centres d’intérêts, vos talents naturels, et sur les aspects du travail qui vous apportent une véritable satisfaction. Pour certains, cela peut impliquer de revenir sur des passions longtemps négligées, tandis que d’autres peuvent être attirés par des domaines en pleine expansion.

Ce sujet est tellement vaste que je ne vais pas l’aborder en détails dans cet article qui se consacre davantage à la mise en œuvre de la reconversion. Néanmoins, pas de panique, j’ai plusieurs ressources précisément adaptées pour trouver le métier qui est fait pour vous.

Ci-dessous, les différentes pistes que je vous invite à explorer. Il vous suffit de cliquer sur les liens bleutés.

  • Vous pouvez vous inspirer des questions et exercices pratiques que je propose dans mon article sur l’Ikigai : exemple et exercices pour trouver sa place, sa mission de vie.
  • Vous pouvez faire les exercices pratiques suggérés dans mon article pour trouver sa voie.
  • Vous pouvez entamer une introspection guidée, à l’aide des carnets « Se redécouvrir pour s’épanouir » TOME 1 et TOME 2. Ils vous guideront pas à pas, pendant 45 jours, pour vous mettre dans une posture idéale à une reconversion et identifier ce qui fait sens pour vous. Cette démarche d’introspection, mêlant exercices pratiques, défis et écriture guidée, est certainement la plus complète pour trouver votre voie. Elle requiert néanmoins un investissement minimum de votre part pour mettre en pratique les conseils et exercices proposés.
Carnet d'introspection Tome 1
Carnet d’introspection Tome 1 
Carnet d'introspection Tome 2
Carnet d’introspection Tome 2

Aides et rémunérations pendant sa reconversion

Quand on envisage une reconversion, se pose indéniablement la question de la rémunération pendant et après la phase de transition. Il est ainsi logique de vous demander quelles aides financières vous pouvez obtenir pendant votre reconversion professionnelle.

Notez ici que les dispositifs évoluent constamment, il est donc important de vérifier les conditions en vigueur au moment de votre reconversion

Quelles aides financières pour une reconversion ?

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des principales aides disponibles en France.

  • Dispositif de démission pour reconversion : Il s’agit d’un dispositif, vous permettant, sous certaines conditions et après validation de votre projet, de bénéficier du chômage pour une reconversion professionnelle. Vous pouvez consulter ce site pour plus d’informations : www.demission-reconversion.gouv.fr.
  • Compte Personnel de Formation (CPF) : C’est un dispositif permettant à chaque individu de cumuler des heures de formation tout au long de sa carrière professionnelle, utilisables pour financer des formations qualifiantes ou certifiantes. Pour en savoir davantage, vous pouvez vous rendre directement sur https://www.moncompteformation.gouv.fr/, ou sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10705
  • Projet de Transition Professionnelle (PTP) : Le PTP permet à tout salarié de s’absenter de son poste pour suivre une formation en vue d’une reconversion. Il remplace l’ancien Congé Individuel de Formation (CIF). Vous pouvez obtenir des informations sur l’un de ces liens : https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/projet-transistion-professionnelle-ptp ou https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14018
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) : Cette aide est accordée par Pôle Emploi, sous réserve d’y être inscrit.e, pour financer une formation nécessaire à votre reconversion professionnelle.
  • Contrat de Transition Professionnelle (CTP) : Le CTP est spécifique aux salariés licenciés pour motif économique. Il permet de bénéficier d’un ensemble de mesures pour favoriser la reconversion.
  • Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) : L’ARCE est une aide versée par Pôle Emploi, spécifiquement dédiée aux demandeurs d’emploi inscrits. Il s’agit d’une aide financière correspondant à une partie des allocations chômage sous forme de capital pour soutenir le démarrage de l’activité entrepreneuriale.
  • Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprise (ACRE) : L’ACRE vise à faciliter la création ou la reprise d’entreprise en offrant des exonérations de charges sociales. Vous trouverez des infos ici : https://www.urssaf.fr/portail/home/independant/je-beneficie-dexonerations/accre.html
  • Financements de la formation par l’employeur : Certains employeurs financent les formations de leurs employés dans le cadre de la reconversion professionnelle, notamment quand il s’agit de prendre un nouveau poste dans l’entreprise.
  • Aide à la mobilité : Certaines régions ou organismes proposent des aides à la mobilité pour les personnes en reconversion qui doivent déménager.

Comment se rémunérer pendant la reconversion ?

Il s’agit là d’un aspect crucial pour vous assurer une stabilité financière, mais aussi pour pouvoir aborder votre projet en toute sérénité. Plusieurs options s’offrent à vous en fonction de votre situation et de vos objectifs.

  • Vous pouvez choisir de conserver votre emploi actuel tout commençant à construire votre projet ou en vous formant. Ça peut être un bon moyen de valider vos choix de reconversion. Faut-il néanmoins que votre situation s’y prête.
  • Vous pouvez également opter pour des congés de formation rémunérés, si cette possibilité est offerte par votre employeur.
  • Vous pouvez solliciter une des aides évoquées précemment.
  • Vous pouvez explorer la piste des contrats de professionnalisation ou d’alternance pour vous former à votre nouveau métier.

Des aides et des solutions existent.… le tout est de bien anticiper ces aspects avant de se lancer pour ne pas être pris au dépourvu ou se retrouver au pied du mur !

Quelles actions mener en amont de votre reconversion ?

Une reconversion professionnelle est une décision importante. Bien la préparer est essentielle. Cette phase amont est nécessaire pour assurer le succès de cette transition.

Gérer votre reconversion professionnelle en mode projet

Pour entamer avec succès votre reconversion professionnelle, il est essentiel de créer un plan d’action concret.

Gérer votre reconversion comme un projet à part entière est la meilleure manière d’avoir une vision claire de ce qui vous attend.

Élaborez un plan étape par étape en identifiant les actions nécessaires pour atteindre votre nouveau but.

Divisez ces actions en tâches plus petites et réalisables pour une gestion plus facile du processus.

Organisez vos actions en fonction de leur échéance, en distinguant entre les actions à court, moyen et long terme.

  • Les actions à court terme peuvent inclure la recherche d’informations sur les formations disponibles et la mise en place de rencontres avec des professionnels du domaine visé.
  • À moyen terme, planifiez votre inscription aux cours ou formations nécessaires et explorez les opportunités de stage.
  • Enfin, à plus long terme, envisagez des actions telles que la recherche d’emploi, la création d’un réseau professionnel (essentiel si vous vous lancez à votre compte).

N’oubliez pas d’ajuster votre plan en cours de route selon vos expériences et découvertes, et surtout, restez motivé.e tout au long de votre parcours.

Pour faciliter votre planification, vous pouvez vous aider de l’agenda planner Coccibel, tout à fait adapter à cet usage. À découvrir en cliquant sur le lien :

couverture agenda planner
agenda planner

Vérifier la viabilité de votre projet

Dans votre plan d’action, pensez bien à inclure des étapes visant à vérifier la viabilité de votre projet.

Si vous vous orientez vers un nouveau métier salarié, regardez les tendances du marché, les possibilités d’emploi.

Si vous comptez vous lancer à votre compte, établissez rapidement un premier jet de business et/ou une étude de marché, quitte à faire une version light au départ et à compléter ces documents plus en détail a posteriori. Cela vous permettra de vous engager plus sereinement dans votre reconversion.

Se mettre dans un mindset adéquat

Réussir sa reconversion professionnelle nécessite bien plus qu’une simple planification, cela exige également de cultiver un état d’esprit positif.

Établissez des routines et des habitudes qui favorisent à la fois votre motivation et votre bien-être. Cela peut inclure la définition d’objectifs réguliers, la création d’un emploi du temps structuré, et l’adoption de pratiques de gestion du stress. Ces routines contribueront à maintenir une perspective positive tout au long de votre parcours de reconversion professionnelle.

Vous pouvez consulter mon article sur le sujet : Adoptez de bonnes habitudes pour de nouvelles perspectives !

Et si besoin, vous pouvez vous aider d’un Habit tracker à imprimer (fichier de suivi des habitudes).

N’hésitez pas également à explorer les cercles professionnels, les réseaux d’entraide, ou à échanger avec ceux qui ont déjà accompli une reconversion réussie. En vous entourant de personnes partageant des expériences similaires, vous bénéficierez de conseils précieux et d’un soutien mutuel.

Quelle formation pour une reconversion professionnelle ?

Si vous vous lancez dans une reconversion professionnelle, il va être capital de rapidement identifier les compétences requises pour votre nouveau métier/projet et d’évaluer vos besoins de formation.

Pour cela, vous pouvez passer par un bilan de compétences, ou le faire par vous-même.

Une fois vos besoins de formation indentiés, vous pourrez ainsi passer en mode recherche pour trouver une formation qui vous convient.

Cette phase implique une exploration approfondie des différentes options de formation disponibles.

Critères pour choisir sa formation de reconversion professionnelle

Pour trouver la formation la plus adaptée à vos besoins spécifiques, plusieurs éléments peuvent être intéressants à creuser :

  • Adéquation avec votre projet professionnel : Assurez-vous que la formation correspond aux compétences requises pour votre futur métier et qu’elle répond aux exigences du marché.
  • Coût et financement : Évaluez les coûts de la formation, recherchez des options de financement disponibles (CPF, Pôle Emploi, organismes, etc.).
  • Durée et modalités : Prenez en compte la durée de la formation, les modalités d’apprentissage (présentiel, à distance, en alternance) et leur adéquation avec votre emploi du temps et vos préférences de travail. En cas de formation à distance, la formation inclut-elle un accompagnement personnalisé ?
  • Reconnaissance du diplôme ou de la certification : Vérifiez la notoriété et la reconnaissance du diplôme ou de la certification délivrée à la fin de la formation. Choisissez des organismes reconnus et réputés pour assurer un enseignement de qualité.
  • Témoignages et retours d’expérience : Consultez les témoignages d’anciens participants pour évaluer la qualité de la formation et son impact sur leur reconversion.

Focus formations en ligne

Pour les formations en ligne, voila quelques sites que j’ai moi-même expérimentés et que je vous recommande en connaissance de cause ! Ils ont tous les trois des parcours éligibles au CPF. Certains de ces organismes proposent en plus des parcours des cours en libre accès. Il peut ainsi être opportun de commencer un cours gratuit pour tester la méthodologie.

  • Openclassroom : cours en libre accès + parcours diplomants en informatique, marketing…
  • Tuto.com : formations individuelles + parcours pro, principalement axés sur le graphisme et design
  • Easy Wordpress : formations pour monter et marketer des sites Internet Worpress. (À noter que ce lien easywordpress est un lien affilié, ce qui signifie que si vous effectuez un achat via ce lien, je peux recevoir une commission sans frais supplémentaires pour vous). J’ai également un code de réduction sur ce site ; contactez-moi en direct pour l’obtenir. 

En parallèle, pour des besoins plus ponctuels, vous pouvez consulter le site Ûdemy. Mais la qualité des formations dépend de chaque formateur ; regardez bien les vidéos d’introduction pour vous faire votre propre idée et les commentaires.

Quelles questions se poser avant d’entamer sa reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle est susceptbile d’impliquer un chamboulement important dans votre vie. C’est pourquoi il est important que vous preniez le temps de bien valider vos choix et la viabilité de votre projet, avant d’entamer des démarches concrètes. 

Voici une série de questions que vous pouvez vous poser :

  • Votre projet de reconversion est-il en accord avec vos valeurs personnelles et professionnelles ?
  • Votre projet tient-il compte des contraintes/envies/besoins que vous vous êtes fixées (ex : avoir au moins 2 jours par semaine de télétravail, ne pas faire trop de déplacements…) ?
  • Avez-vous une compréhension claire des implications financières de votre reconversion : coûts de formation, salaire pendant la phase de transition, salaire en sortie de reconversion… ?
  • Avez-vous une vision réaliste des tâches, des avantages et des inconvénients associés au nouveau métier vers lequel vous vous projetez ?
  • Êtes-vous bien conscient.e des tenants et aboutissants qu’implique votre reconversion ?
  • Avez-vous déjà expérimenté d’une manière ou d’une autre le métier vers lequel vous souhaitez vous reconvertir ?
  • Avez-vous discuté de vos intentions de reconversion avec vos proches et avez-vous leur soutien ? Même si vous pouvez tout à fait envisager une reconversion sans leur soutien, c’est bien de le savoir en amont !
  • Êtes-vous prêt.e à faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité face aux défis potentiels de ma reconversion ?
  • Êtes-vous dans un état d’esprit qui vous permet d’entreprendre ce changement majeur et faire face aux éventuels obstacles ? Avez-vous levé vos potentiels freins psychologiques ? Vous pouvez ici consulter le paragraphe « Lever ses freins » de mon article  Trouver sa voie en 5 étapes clés pour révéler son potentiel et s’épanouir.
  • Avez-vous vérifié un minimum la viabilité de votre projet en élaborant un business plan (même simplifié) ?
  • Avez-vous élaboré un plan à long terme pour votre reconversion, y compris les étapes intermédiaires ?

Qui consulter pour trouver sa voie professionnelle ?

Si vous cherchez à vous faire accompagner dans votre reconversion, vous pouvez vous tourner vers différents types de professionnels en fonction de votre situation et de vos préférences. Ci-dessous quelques idées :

  • Conseiller d’orientation ou psychologue du travail : Les professionnels de l’orientation sont spécialement formés pour vous aider à explorer vos intérêts, aptitudes et valeurs afin de choisir une carrière qui vous convienne. Certains centres d’orientation professionnelle proposent des services d’accompagnement et de conseil pour les personnes en recherche de leur voie.
  • Coach en développement personnel ou professionnel : Un coach peut vous accompagner dans votre réflexion et vous aider à définir vos objectifs professionnels. Il peut également vous guider dans la mise en place d’un plan d’action.
  • Réseaux professionnels : Échangez avec des professionnels dans votre domaine d’intérêt peut vous donner des informations précieuses sur le secteur et vous aider à élargir votre réseau.
  • Forums en ligne et communautés : Les forums et communautés en ligne peuvent vous permettre de poser des questions et d’obtenir des conseils de personnes ayant vécu des transitions professionnelles similaires.
  • Professionnels en activité : N’hésitez pas à solliciter des entretiens d’information avec des professionnels en exercice dans les domaines qui vous intéressent pour obtenir des informations concrètes sur leur quotidien.

Vous souhaitez être accompagné.e dans votre reconversion ?

Je vous propose un accompagnement ciblé pour vous aider à trouver ce qui fait sens pour vous.

Réservez directement votre appel découverte ci-dessous, ou consultez la page services !

Pour conclure

La reconversion professionnelle est une aventure unique, et avec une préparation réfléchie, elle peut ouvrir la porte à un chapitre professionnel gratifiant et aligné sur vos passions et vos objectifs.

L’entame de votre reconversion n’est cependant pas obligatoirement une démarche solitaire. N’hésitez pas à consulter des professionnels qualifiés, à exploiter les ressources en ligne, à trouver du soutien sur des forums ou autres réseaux.

La réussite de votre reconversion dépend avant tout de votre engagement, de votre flexibilité et de votre persévérance face aux défis!

Envie de découvrir un résumé du carnet d'introspection
pour reprendre sa vie en main et trouver sa voie ?

Je renseigne mon email pour le recevoir et je coche les cases correspondant à mes centres d’intérêt.
Panier
Envie de découvrir un extrait du carnet d'introspection pour trouver sa voie?
Je renseigne mon email pour le recevoir et je coche les cases correspondant à mes centres d’intérêt.
Carnet d'introspection Tome 1